Top 5 des romans dystopiques

romans dystopiques

Top 5 des romans dystopiques

Aujourd’hui dans l’ivresque récréation, découvrez le TOP 5 des romans dystopiques.

Être interdit de lecture, se retrouver dans une émission de télé-réalité mettant en jeu des vies individuelles, subir l’utilisation détournée des hyper technologies, n’être plus autorisé à réfléchir… Tels sont les contextes sociétaux pour le moins effrayants proposés par ces cinq auteurs.

Prévention ou anticipation ? L’on pourrait craindre que la réalité ne se rapproche trop rapidement de ces situations.

Ces 5 œuvres de fiction constituent une véritable mise en garde contre la déshumanisation d’une société, quand inconscience et égoïsme dominent. 

Alors, sachons garder un sens critique, tellement précieux quant les libertés individuelles semblent compromises.

Bonne lecture… 

Vous pourrez à votre gré compléter cette liste par un titre de votre choix.

 

 Le Meilleur des Mondes. Aldous Huxley, 1932

romans du genre dystopique

Avec Le meilleur des mondes, Huxley écrit là une œuvre magistrale : un des premiers romans du genre dystopique, où génétique et clonage conditionnent et contrôlent les individus.

Quand tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes pour appartenir à l’une des catégories de la population, de la plus intelligente (les Alpha) à la plus stupide (les Epsilons)…

Quand une véritable dictature sous-tend la démocratie apparente…

Quand les conceptions sur l’eugénisme, poussées à leur paroxysme, font peur…

Ainsi l’auteur, grand précurseur, pressentait déjà, et non sans raison, les risques d’un transhumanisme non éclairé.

Fahrenheit 451. Ray Bradbury, 1953

Livre du genre dystopique

 

Le monde précédemment décrit d’Aldous Huxley, qui se voulait parfait, anticipe celui de Fahrenheit 451…

Dans un pays indéfini, à une époque indéterminée, la lecture est rigoureusement interdite : elle empêcherait les
gens d’être heureux !

Aussi la brigade des pompiers a-t-elle pour instruction de réduire tous les livres en cendres…
Guy Montag, pompier zélé et citoyen respectueux des institutions, arrivera-t-il à s’opposer à la mission qui lui est confiée ?

En faisant la connaissance de Clarisse, une jeune institutrice, peu à peu il sera à son tour gagné par l’amour des livres, et se livrera à un combat sans merci.

Ainsi s’exprimait Bradbury : «Il y a plus d’une façon de brûler un livre, l’une d’elles, peut-être la plus radicale, étant de rendre les gens incapables de lire par atrophie de tout intérêt pour la chose littéraire, paresse mentale ou simple désinformation.»

Fahrenheit 451 assoiera la réputation mondiale de l’auteur, et sera porté à l’écran par François Truffaut.

1984. George Orwell, 1949

Livre du genre dystopique

C’est sous ce pseudonyme que George Orwell signe ce best-seller mondial de science-fiction, devenant en pleine guerre froide l’enjeu d’une véritable bataille idéologique.

L’auteur devinait-il alors que Big Brother, figure de l’Etat totalitaire et du contrôle extrême des libertés et de la vie privée –« Big Brother is watching you »-, rentrerait dans le langage courant de façon aussi remarquable ?

Dans ce roman du genre dystopique, Big Brother n’apparaît jamais en personne. Les habitants de ce pays fictif Oceania ne le voient que sur télécran et affiches.

A-t-il existé ? Ce qui compte, c’est qu’il incarne l’autorité du Parti et le devoir civique.

Véritable icône de propagande et allégorie, il sera « La Police de la Pensée ».

À travers cette figure oppressante et inquiétante, ce roman dénonce la tyrannie des grands systèmes politiques qui ont marqué l’histoire contemporaine.

Quel réalisme dans cette projection futuriste que l’auteur nous propose, si l’on observe les craintes de notre société devant l’utilisation des nouvelles technologies à des fins de surveillance ! Ce roman dystopique est à ne pas manquer !

Hunger Games. Suzanne Collins, 2009

Livre du genre dystopique

Véritable chef de file dans ce genre dystopique qui vise de plus en plus un public adolescent, cette trilogie a connu un immense succès adapté par la suite au cinéma.

Y sont décrites les aventures de Katniss dans une société reconstruite sur les ruines des États-Unis.

Chaque année les jeux de la faim, « Hunger Games », sont organisés…

La règle du jeu y est impitoyable : tuer ou se faire tuer.

Comment le duo Katniss et Peeta seront les élus du district 12, et propulsés dans un décor des plus violents : pièges innombrables, privation de nourriture… Le tout sous l’oeil averti du téléspectateur.

Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l’arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l’amour…

Acide sulfurique. Amélie Notomb, 2005

romans dystopiques

Réflexion à la fois cruelle et pertinente sur la télé-réalité, ce récit d’Amélie Notomb a généré une vive polémique lors de sa publication.

L’émission télévisuelle nouvellement lancée se nomme « Concentration » : de quoi craindre le pire …

Dans ce camp de travail forcé sont filmés des prisonniers choisis au hasard parmi la population, et enlevés par rafles. Chaque jour, deux détenus sont choisis par leurs camarades, et exécutés à la télévision.

Paroxysme du scandale : plus les media s’offusquent de l’horreur de l’émission, plus les gens se sentent incités à la regarder, et à voter en masse.

Comment l’héroïne, Panannique, s’en sortira-t-elle vivante, sous la surveillance de la Kapo Zdena, tombée éperdument amoureuse d’elle ?

Amélie Notomb, par la juxtaposition de deux réalités, historique et actuelle, dénonce une société de spectacle et de barbarie, mettant en garde contre le processus de déshumanisation, dont la Shoah a signé l’inauguration.

Nous Autres, Divergente… et bien d’autres fictions encore auraient pu être citées sans hésitation !!!


Si ce TOP 5 des Romans dystopiques vous a plu, n’hésitez pas à commenter ou à découvrir les autres TOP 5 de notre l’ivresque récréation.

Nous vous donnons rendez-vous très prochainement pour découvrir l’uchronie, ou la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un évènement du passé : étonnante science-fiction !

 

D’autres actualités littéraires ? Découvrez la lettre d’information de la Compagnie Littéraire, chaque mardi et vendredi : abonnez-vous.

 

Commentaires

Commentaires

One thought on “Top 5 des romans dystopiques

Laisser un commentaire