Dernière mod­i­fi­ca­tion le 10 août 2022 par La Com­pag­nie Littéraire

S’il existe bien un genre lit­téraire des plus curieux, c’est celui de l’uchronie ! Imag­inez un instant si la France avait con­quis l’e­space avant les États-Unis ? Si la peste noire avait décimé 99% de la pop­u­la­tion mon­di­ale ? Si Napoléon avait rem­porté sa cam­pagne en Russie, devenant empereur du monde ? Ou encore comme le dis­ait si bien Pas­cal : Si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé”…

Une uchronie ouvre à bras ouverts la porte à une évo­ca­tion imag­i­naire dans le temps de mon­des par­al­lèles, et peut même être con­sid­éré comme un livre d’his­toire de sci­ence-fic­tion ! Il va sans dire que l’écrivain à l’o­rig­ine d’un tel roman se doit au préal­able d’avoir le bagage d’un bon his­to­rien sur la péri­ode qu’il développe, car l’uchronie ne compte pas par­mi les sim­ples livres de fiction. 

Par­mi les dif­férentes lit­téra­tures de l’imag­i­naire, le roman uchronique est rat­taché à la grande famille des sci­ences-fic­tions et se développe tra­di­tion­nelle­ment au cœur d’un univers de fic­tion his­torique fan­tas­tique ou d’un réc­it d’an­tic­i­pa­tion. Il est sou­vent ques­tion, à par­tir de la réécri­t­ure de l’his­toire, des con­séquences de la mod­i­fi­ca­tion d’un événe­ment passé, d’une prise de pou­voir, de poli­tique, de l’in­va­sion d’un ter­ri­toire ou d’un continent ! 

Que vous soyez adepte de lit­téra­ture de sci­ence-fic­tion, de lit­téra­ture d’an­tic­i­pa­tion ou même de lit­téra­ture fan­tas­tique, ce nou­v­el épisode de l’Ivresque Récréa­tion est pour vous avec un TOP 5 des livres uchroniques ! 

Cette série de bande dess­inée de vingt-sept tomes ne cessera de vous sur­pren­dre par l’orig­i­nal­ité et l’imag­i­na­tion débor­dantes de ses trois auteurs !

  • « Et si le débar­que­ment avait échoué ? »,
  • « Et si Kennedy avait per­du l’élec­tion prési­den­tielle en 60…»,
  • « Et si Mai 68 avait dégénéré en guerre civile et nucléaire… »,
  • « Et si Ponce Pilate avait grâ­cié Jésus…».
Lire aussi  Top 6 des livres coups de gueule

Autant de retours vers le passé qui vous cap­tiveront au fil des albums. Tous les vol­umes (hormis quelques uns) de la série peu­vent se lire de manière indépen­dante, un excel­lent choix de lec­ture pour cibler votre sujet et faire un voy­age lit­téraire dans une époque qui vous est chère ! Men­tion spé­ciale pour l’épisode qui revis­ite le débar­que­ment et décrit une par­ti­tion de la France après la Sec­onde Guerre mondiale. 

roman uchronique

2 ) Le Maître du Haut Château — Philip K. Dick, 1962

Philip K. Dick nous entraîne dans sa réécri­t­ure de la Sec­onde Guerre mon­di­ale, en en imag­i­nant une toute autre issue… celle de la vic­toire de l’Alle­magne nazie et de l’Em­pire du Japon !!! Une uchronie où rien n’est lais­sé au hasard !

L’état des lieux des années noires dix ans après cet événe­ment nous trans­porte aux États-Unis, à tra­vers un éton­nant patch­work d’aven­tures imag­i­naires, avec de nom­breux per­son­nages aux des­tins croisés s’in­ter­ro­geant sur la dystopie de cette société pour amorcer leur reconstruction.

Dick nous livre un regard féroce et une pro­fond réflex­ion sur la cohab­i­ta­tion de trois cul­tures aus­si dif­férentes qu’op­posées, le Tao, le nazisme et la “pop” cul­ture améri­caine : mépris et défi­ance récipro­ques demeurent sous des masques d’opportunisme.

Cette uchronie con­nut un véri­ta­ble suc­cès com­mer­cial ; elle fut couron­né par le Prix Hugo en 1963.

uchronie

3) La part de l’autre — Éric Emmanuel Schmitt, 2001

Avec son uchronie fort habile, Schmitt mélange deux réc­its simul­tanés qui font sens, alter­nant au fil des chapitres biogra­phie sous une forme romancée d‘Adolf Hitler et biogra­phie uchronique.

« La minute qui a changé le cours du monde est celle où l’un des mem­bres du jury de l’École des Beaux-Arts de Vienne prononça la phrase : « Adolf Hitler : recalé »

En rap­prochant le per­son­nage réel du fic­tif tel qu’il aurait pu être s’il avait été reçu, l’auteur incite le lecteur à réfléchir sur un point de diver­gence que tout être humain peut exprimer : à côté du bien, le mal ne se décou­vre-t-il pas sournoisement ?

Dans cette trame ver­tig­ineuse, E. E. Schmitt mon­tre de façon habille com­ment un événe­ment, une sit­u­a­tion, une déci­sion, un choix à faire ou de sim­ples faits peut créer le point de départ d’un enchaîne­ment irréversible et être la base d’un déclin.

Lire aussi  Top 6 des meilleurs oracles divinatoires

N’est-on pas soi-même sou­vent ten­té de réécrire les événe­ments de sa pro­pre his­toire ? Et si les mon­des imag­i­naires don­naient des ailes et appor­taient un regain d’optimisme face à notre pro­pre futur ? 

roman uchronique

4 ) Roma Aeterna — Robert Silverberg, 2003, une uchronie qui revisite rome

Dans cette uchronie, Robert Sil­ver­berg pro­pose l’é­ton­nante his­toire alter­na­tive d’un empire Romain qui ne se serait pas désagrégé…

Peut-on imag­in­er aisé­ment un monde dans lequel les reli­gions monothéistes ne se seraient pas développées ?

À tra­vers des tableaux suc­ces­sifs, s’é­ta­lant sur deux mille ans, Robert Sil­ver­berg illus­tre le main­tien de l’Em­pire romain qui, au prix de vicis­si­tudes certes, d’épisodes sanglants et de crises poli­tiques, fini­ra par faire régn­er la “Pax Romana”.

Avec une vir­tu­osité iné­galée, l’au­teur nous entraîne dans un tour de la Terre épique au côté d’un empereur. Le dernier tableau est un vrai morceau d’an­tholo­gie : quand un juif un peu fana­tique espère réus­sir l’Ex­orde en gag­nant les étoiles avec des fusées… Une uchronie à décou­vrir et à savourer !!!

Robert Sil­ver­berg a reçu pour l’ensem­ble de son œuvre le titre de Grand Maître de la Science-Fiction.

roman uchronique

5) Voyage — Stephan Baxter, 1996 : une uchronie qui fait rêver

Tout bas­cule quand le Prési­dent des États-Unis, Kennedy, survit à sa ten­ta­tive d’as­sas­si­nat !

Neil Arm­strong vient de faire un pre­mier pas sur la Lune. C’est l’a­pogée du sys­tème spa­tial améri­cain, un moment inou­bli­able de l’his­toire contemporaine.

En relisant l’his­toire, Stephan Bax­ter entraîne le lecteur dans la spec­tac­u­laire aven­ture de la NASA à la con­quête de Mars : deux pas­sion­nés respec­tive­ment géo­logue et pilote sont prêts à tout sac­ri­fi­er pour être de ce voyage !

Bril­lant, ce pre­mier épisode de la “Trilo­gie de la Nasa” — suivi par Le Titan et Pas­sion de Lune — est une remar­quable uchronie et une belle machine à rêver.

Pour aller plus loin : quelle est la définition d’une uchronie ?

Selon le cnrtl, la déf­i­ni­tion d’une uchronie (ykʀ ɔni) en philoso­phie est : nom fém., l’His­toire refaite en pen­sée telle qu’elle aurait pu être et qu’elle n’a pas été. (Thinès Lemp, 1975). Il s’ag­it d’une époque fic­tive : une évo­ca­tion imag­i­naire dans le temps. Espace et durée vécus : le “moi-ici-main­tenant” : utopie et uchronie, deux biais par lesquels nous cher­chons à échap­per à notre con­di­tion en nous don­nant les apparences abstraites de l’é­ter­nité (MounierTraité car­act., 1946, p. 299). L’antonyme d’uchronie est panchronie, un terme que l’on retrou­ve dans La Crèche de Noël, un texte pub­lié Revue d’archéologie mod­erne et d’archéologie générale, écrit par Philippe Bruneau.

En réal­ité, la fon­da­tion du mot uchronie remonte au début du XXe siè­cle. Le terme a été inven­té par le pili­er du néo-crit­i­cisme Charles Renou­vi­er l’ayant pop­u­lar­ité à tra­vers son roman philosophique Uchronie, l’utopie dans l’histoire. Un néol­o­gisme qui s’est imposé au fil du temps comme un nom com­mun. L’é­ty­molo­gie d’uchronie est basée sur le même mod­èle qu’u­topie, “u” étant un pré­fixe pri­vatif et “chronie” venant du grec “chronos”, le temps. Une uchronie est donc un “non temps” ou une absence de temps.

D’autres lectures uchroniques à ne pas manquer

Si vous êtes féru d’uchronies, d’autres écrivains et œuvres de fic­tion pas­sion­nantes peu­vent com­pléter venir com­pléter votre bib­lio­thèque. Pour les décou­vrir ne man­quez pas L’Histoire revis­itée, Panora­ma de l’uchronie sous toutes ses formes, d’Éric B. Hen­ri­et et Le com­plot con­tre l’Amérique de Philip Roth, où l’au­teur part du pos­tu­lat que c’est l’avi­a­teur Charles Lind­berg qui rem­porte les élec­tions prési­den­tielles de 1940 aux États-Unis à la place de Roo­sevelt.
Le livre de Charles Renou­vi­er,
Uchronie (l’u­topie dans l’his­toire) : esquisse his­torique apoc­ryphe du développe­ment de la civil­i­sa­tion européenne tel qu’il n’a pas été, tel qu’il aurait pu être, précurseur du roman du genre mérite tout autant le détour. Et si vous êtes adepte des essais, jetez un coup d’œil sur l’ou­vrage de Quentin Deluer­moz et Pierre Sin­gar­avélou, Pour une his­toire des pos­si­bles qui vise juste­ment à redor­er la répu­ta­tion de ce genre de prose par­fois més­es­timée. Bien que l’uchronie fait par­tie des gen­res lit­téraires qui ont gag­né en pop­u­lar­ité dans les années 1990, para­doxale­ment, elle reste peu prisée des his­to­riens réti­cents à con­sid­ér­er l’his­toire con­tre­factuelle. Ce livre tend à don­ner un point de vue argu­men­té et qua­si scientifique.

La sélection de notre librairie en ligne

Vous avez appré­cié votre lec­ture sur les livres uchroniques et cherchez un livre qui vous lais­sera un sou­venir impériss­able ? Décou­vrez notre sélection !

Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir les actu­al­ités lit­téraires, des inter­views exclu­sives d’au­teurs et toutes les news autour des dernières sor­ties de livres !

Nous ne spam­mons pas ! Con­sul­tez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité pour plus d’informations.

Commentaires

Commentaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vérifié indépendamment
41 avis