Dernière mod­i­fi­ca­tion le 5 novem­bre 2022 par La Com­pag­nie Littéraire

La sci­ence fic­tion est un monde majeur de la lit­téra­ture imag­i­naire. Cou­sine de la fan­ta­sy et du livre fan­tas­tique, c’est bien la présence de la sci­ence et de la tech­nolo­gie comme élé­ments cen­traux à leurs univers et leurs intrigues, qui définis­sent les livres de sci­ence fic­tion. Que ce soit au ciné­ma, sur les réseaux soci­aux ou en sim­ple livre de poche, tout le monde a déjà eu ses his­toires coups de cœur met­tant en scène la con­quête de l’e­space, le voy­age dans le temps, ou autres his­toires d’extra-terrestres.

L’his­toire des livres de sci­ence fic­tion se déroulent générale­ment dans un futur plus ou moins loin­tain, sur terre et dans l’e­space, ou même dans d’autres dimen­sions. Selon chaque livre, le ton sera davan­tage porté sur la réflex­ion et la rigueur sci­en­tifique, ou alors sur l’aspect aven­ture et diver­tisse­ment dans son histoire.

Vous trou­verez un peu plus bas notre guide des prin­ci­paux gen­res de la sci­ence-fic­tion, accom­pa­g­né de leur sélec­tion de livres respec­tifs, ce qui devrait vous aider à trou­ver vos prochains livres coups de cœur !

La sci­ence fic­tion et son his­toire sont assez loin­taines. En 1516 déjà, l’au­teur Thomas More pub­li­ait Utopia, une œuvre de fic­tion faisant le tableau d’une île où règne une société par­faite. Il n’est pas éton­nant que le siè­cle des Lumières ait lui aus­si don­né ses pre­mières let­tres à la sci­ence fic­tion, Le songe ou l’as­tronomie Lunaire de Johannes Kepler et Micromé­gas de Voltaire faisant office de prémices. Mais, il fau­dra atten­dre la sec­onde moitié du XIXe siè­cle et de grand nom comme Jules Vernes et H.G Wells pour voir appa­raître les pre­miers livres de notre his­toire ayant des racines com­munes avec ceux que nous con­nais­sons aujour­d’hui : livres trai­tant de voy­age lunaire, d’ex­plo­ration de grands fonds, ou encore les pre­mières références aux savants fous et leurs machines à remon­ter le temps. C’est un peu plus tard encore, au début du XXe siè­cle, que la sci­ence fic­tion con­naît un véri­ta­ble engoue­ment et voit naître de grands noms comme Isaac Asi­mov ou un cer­tain George Orwell.

George Orwell
Herbert George Wells
Isaac Asimon livre science fiction

De gauche à droite : George Orwell, Her­bert George Wells et Isaac Asi­mov, les précurseurs du livre sci­ence fiction.

Les genres de livres de la science fiction

La lit­téra­ture de sci­ence fic­tion compte de nom­breuses influ­ences . Au point qu’il peut être dif­fi­cile de se retrou­ver dans cette lit­téra­ture aux champs aus­si vastes ! Alors, pour être à la page et vous assur­er de trou­ver vos prochains coups de cœur, voici une présen­ta­tion des dif­férentes caté­gories de livres de sci­ence fiction.

Le roman Space Opera

Le space opera est aujour­d’hui l’un des gen­res les plus médi­atisé et pop­u­laire auprès du grand pub­lic, notam­ment avec la saga Star Wars qui lui fait une belle tête de proue. Le space opera se dis­cerne prin­ci­pale­ment des autres gen­res de la sci­ence fic­tion par une grande lib­erté vis-à-vis de la cohérence tech­nologique et des lois physiques, qui n’ont aucune lim­ite a con­trario de la HARD SF qui se veut rigoureuse d’un point de vue sci­en­tifique. Con­trôle de la matière, des éner­gies, extra-ter­restres et méta-sci­ence se retrou­vent com­muné­ment dans le space opera. Mais ce qui dif­féren­cie prin­ci­pale­ment les romans de space opera des autres livres de sci­ence fic­tion, sont leurs intrigues prenant place dans des univers ou un monde au sens large, ou l’hu­main s’il en est, n’est plus le cen­tre de son monde. Il est sou­vent ques­tion de com­plex­es rela­tions géopoli­tiques à l’échelle de planètes voire d’u­nivers, de batailles inter­stel­laires dan­tesques, d’en­jeux majeurs pour la péren­nité de la galaxie.

Sélection de cinq livres Space opéra

  • Les loups des étoiles, auteur Edmond Hamilton
  • Cycle de fon­da­tion, auteur Isaac Asimov
  • Dune — auteur, Frank Herbert
  • Cycle du Ful­gur, auteur Edward Elmer Smith
  • Ceux de la légion, auteur Jack Williamson

Le roman planet opéra :

Si vous préférez l’ex­plo­ration à l’échelle d’une planète, plutôt que celle des galax­ies toutes entières, cette caté­gorie SF est faite pour vous. Le Plan­et Opera base son réc­it sur la décou­verte et l’ex­plo­ration d’une planète bien par­ti­c­ulière. Ce car­ac­tère plus min­i­mal­iste laisse davan­tage de place à l’aven­ture, avec ce sen­ti­ment de décou­verte d’un Nou­veau Monde et de mys­tère auprès de dif­férents mem­bres d’équipages, très courant dans ce type de livres. Si bien sûr, cette lit­téra­ture compte nom­bre de références sci­en­tifiques, elle est aus­si par­fois facile­ment influ­encée par la fantasy !

Lire aussi  Dossier oracle divinatoire : origine, histoire, oracles célèbres et tirages

Sélection de cinq livres Planet Opéra :

  • Hel­li­co­nia, tome 1 : Le Print­emps d’Hel­li­co­nia, auteur Bri­an Wil­son Aldiss
  • La planète géante, auteur Jack Vance
  • L’an­neau monde, l’in­té­grale, auteur Lar­ry Niven
  • Bios, auteur Robert Charles Wilson
  • Death­world, auteur Har­ry Harrison

Le roman SF militaire

Voilà la caté­gorie de sci­ence fic­tion mus­clée par excel­lence, pour les lecteurs en recherche d’une lec­ture explo­sive. Le roman SF mil­i­taire, ou mil­i­tariste, se con­cen­tre sur l’aspect stratégique et frontal des batailles. Les con­tacts peu­vent être de grandes enver­gures, à l’échelle d’u­nivers, ou bien “à la troisième per­son­ne” directe­ment dans la peau d’un pro­tag­o­niste. Les héros sont générale­ment des mer­ce­naires, des sol­dats, pos­sé­dant sou­vent une apti­tude bien spé­ci­fique. Bien sûr, dans le roman SF mil­i­taire, l’arme­ment et la guerre sont cen­traux à la lec­ture : détails tech­niques sur les armes et engins sont de mise, ain­si que sur l’aspect stratégique de la guerre, sa psy­cholo­gie, et la logis­tique req­uise. Le roman SF mil­i­taire compte les titres les plus épiques de la SF !

Sélection de cinq livres SF militaire :

  • Star­ship Troop­ers, auteur Robert A. Heinlein
  • Ham­mer’s Slam­mers, auteur David Drake
  • Le vieil homme et la guerre, auteur John Scalzi
  • La guerre éter­nelle, auteur Joe Haldeman
  • Armor, auteur John Steakley

Le roman HARD SF

Sans con­teste la plus pure des lit­téra­tures de sci­ence fic­tion, car la plus rigoureuse sur les aspects sci­en­tifiques et tech­nologiques ! Oubliez donc ici la vitesse supra­lu­minique ou autres fan­taisies. La lit­téra­ture HARD SF est presque sys­té­ma­tique­ment l’œu­vre de sci­en­tifiques de for­ma­tion ini­tiale, au vu de l’ex­i­gence que requiert l’emploi de sci­ences dures comme la physique ou la math­é­ma­tique. Le livre HARD SF doit impéra­tive­ment rester dans un cadre plau­si­ble, comme celui de la théorie de la rel­a­tiv­ité. D’où cette répu­ta­tion du roman HARD SF de ne pas être des­tiné à tout le monde ! Si pour vous la cohérence et la richesse tech­nique pri­ment sur le sim­ple diver­tisse­ment, que l’idée de décou­vrir la sci­ence fic­tion dans sa forme la plus pure vous inter­pelle, alors les titres HARD SF sont faits pour vous.

Sélection de cinq livres HARD SF :

  • La Cité des per­mu­tants, auteur Greg Egan
  • Temps : Les univers mul­ti­ples, auteur Stephen Baxter
  • Vision aveu­gle, auteur Peter Watts
  • Seul sur mars, auteur Andy Weir
  • L’o­gre de l’e­space, auteur Gre­go­ry Benford

Le livre science fiction d’anticipation

Il s’ag­it d’un genre bien sou­vent con­fon­du, à tort, avec le terme dystopie qui n’est que l’une des résul­tantes du roman d’an­tic­i­pa­tion. Très répan­due par­mi les romans de sci­ence-fic­tion, l’an­tic­i­pa­tion se veut le reflet de sociétés malades. Nous par­lons de roman SF d’an­tic­i­pa­tion, car les livres d’an­tic­i­pa­tion ne sont pas néces­saire­ment rat­tachés à la sci­ence-fic­tion, sauf si l’aspect tech­nologique, sci­en­tifique, occupe une place cen­trale dans le monde du livre. 

Le roman de sci­ence fic­tion d’an­tic­i­pa­tion se con­cen­tre davan­tage sur l’aspect social que tech­nique de ses his­toires. L’au­teur puise dans le présent des élé­ments qu’il extra­pole, afin de dévelop­per une intrigue prenant place dans un futur tra­di­tion­nelle­ment som­bre, en imag­i­nant un mod­èle de société cohérent.

Voici les dif­férents tax­ons du roman SF d’anticipation.

Le roman dystopique

Dans le haut du panier des univers de sci­ence fic­tion, les romans dystopiques sont aujour­d’hui très pop­u­laires ! Les romans dystopiques met­tent en lumière des sociétés total­i­taires, de con­trôle et d’asservisse­ment. L’aspect sci­en­tifique est relayé au sec­ond plan, alors que l’aspect social et son his­toire sont quant à lui beau­coup plus dévelop­pés. Si la sci­ence-fic­tion est par essence poli­tisée, ce trait est encore davan­tage accen­tué avec le roman dystopique, qui met en sit­u­a­tion le lecteur dans des mod­èles de sociétés dégénérés, à des fins de réflexion.

Sélec­tion de cinq livres dystopiques :

  • Silo, auteur Hugh Howey
  • Hunger Games, auteur : Suzanne Collins
  • Run­ning Man, auteur Stephen King
  • Le meilleur des mon­des, Aldous Huxley
  • La Ser­vante écar­late, auteur Mar­garet Atwood

Le roman Cyberpunk

Le roman cyber­punk prend place tra­di­tion­nelle­ment dans des sociétés malades dom­inées par des intel­li­gences arti­fi­cielles et des multi­na­tionales. Les héros doivent sur­vivre et évoluer dans le chaos de cités gigan­tesques et désor­gan­isées, dans un futur déchu, ou l’élec­tron­ique, le hack­ing, la drogue et la vio­lence sont mon­naie courante. Il est pos­si­ble de car­ac­téris­er ce genre par “vie de mis­ère, tech­nolo­gie de pointe”. 

Sélection de cinq livres Cyberpunk :

  • Lumière virtuelle, auteur William Gibson
  • Metrophage, auteur Richard Kadrey
  • Soft­ware, auteur Rudy Rucker
  • Neu­ro­man­cien, auteur William Gibson
  • Mozart en ver­res miroirs, auteur Bruce Sterling

Le roman Biopunk

Lec­tures générale­ment som­bres, les romans Biop­unk ont pour toile de fond la sci­ence et ses dérivés, notam­ment les expéri­ences réal­isées par des super­puis­sances sur leurs sujets. Il n’est pas rare de voir des influ­ences proches de la SF hor­ri­fique, et des his­toires de savants fous et de mutations.

Lire aussi  Dossier : 3 astuces pour comprendre les grands courants littéraires du XVIe siècle au XXe siècle

Sélection de cinq livres Biopunk :

  • Les dia­bles blancs, auteur Paul J. McAuley
  • La Musique du sang, auteur Greg Bear
  • La fille auto­mate, auteur Pao­lo Bacigalupi
  • Franken­stein, auteur Mary Shelley
  • Le lait de la chimère, auteur Robert Reed

Le roman Solarpunk

Le roman solarpunk partage les mêmes codes que le cyber­punk mais de façon opposée : la tech­nolo­gie est au ser­vice de l’homme, la société est davan­tage ordon­née, et le ton est opti­miste voire utopique. Cette caté­gorie est forte­ment liée aux ques­tions écologiques, notam­ment sur l’u­til­i­sa­tion des éner­gies. Il existe encore peu de livres sur le sujet que le solarpunk se soit déjà fait un nom chez les illus­tra­teurs. Ce tax­on est encore jeune, mais prometteur.

Le roman post-apocalyptique

Imag­inez un instant qu’une cat­a­stro­phe majeure vienne anéan­tir l’hu­man­ité ou du moins le mod­èle sur lequel elle repose. Crise cli­ma­tique, nucléaire, pandémique, géologique, extra-ter­restre, les caus­es sont aus­si nom­breuses que rad­i­cales dans ce genre de la SF bien sou­vent porté au ciné­ma. Para­doxale­ment, même si le roman post-apoc­a­lyp­tique sous-entend “après l’apoc­a­lypse” par son pré­fixe, il est con­ven­tion­nelle­ment admis que le réc­it peut se dérouler tant au moment, qu’après la cat­a­stro­phe, et ce sans dis­tinc­tion. L’his­toire des romans post-apoc­a­lyp­tique est bien sou­vent axée davan­tage autour des per­son­nages et leur psy­cholo­gie plus que sur le côté sci­en­tifique qui ne sert que de con­texte, par exem­ple, le virus échap­pé d’un lab­o­ra­toire. Presque tou­jours, le ou les sur­vivants ten­tent de recon­stru­ire un monde à par­tir des ruines, lut­tent pour leur survie dans divers­es aven­tures, et c’est ain­si qu’ils parvi­en­nent à gag­n­er l’at­tache­ment du lecteur.

Exemple de cinq livres post-apocalyptique

  • Le Fléau, auteur Stephen King
  • Le jour des trif­fides, auteur John Wyndham
  • Les derniers hommes, auteur Pierre Bordage
  • Out­resable, auteur Hugh Howey
  • La peste écar­late, auteur Jack London

Le roman de science-fiction rétrofuturiste

Que se passe-t-il lorsqu’un auteur de sci­ence fic­tion est aus­si pas­sion­né par l’his­toire ? Vous auriez de grandes chances de pari­er sur la nais­sance d’un livre de sci­ence-fic­tion rétro­fu­tur­iste. Sou­vent con­fon­du avec l’uchronie qui se déroule dans un passé alter­natif, le rétro­fu­tur­isme lui prend place dans un futur sans tem­po­ral­ité. C’est le genre de la sci­ence-fic­tion fan­tai­siste par excellence !

Les cadres des romans rétro­fu­tur­istes sont défi­nis par les péri­odes his­toriques desquelles ils s’in­spirent, aux­quelles ils ajoutent une dimen­sion fan­tas­mée. Comme tous romans de sci­ence fic­tion, la tech­nolo­gie est cen­trale dans le rétro­fu­tur­isme, mais ici de façon anachronique. Le genre fait la part belle aux con­cepts rétro mécaniques et sci­en­tifiques, qui repren­nent vie, puisant allè­gre­ment dans divers­es archives his­toriques et notam­ment dans la pub­lic­ité. Voici les prin­ci­paux tax­ons du roman rétrofuturiste.

Le roman Steampunk

Devenu un clas­sique dans le milieu du livre rétro­fu­tur­iste, l’u­nivers steam­punk tire ses racines dans la péri­ode du XIXe siè­cle, et plus pré­cisé­ment dans la révo­lu­tion indus­trielle. Il est ques­tion de sociétés à la fois évoluées tech­nologique­ment, notam­ment en ter­mes de robo­t­ique et d’au­to­mates, et basées sur l’u­til­i­sa­tion de machines à vapeur. L’aspect vic­to­rien Belle Époque est aus­si très présent, l’esthé­tique étant cen­trale dans le roman steam­punk.

Dans l’ar­chi­tec­ture pre­mière­ment, avec une forte influ­ence du style indus­triel, fonte, boulons, bois­erie, engrenages y sont légion, jusque dans les représen­ta­tions de divers­es machines con­ceptuelles de cette époque, comme a pu l’imag­in­er notam­ment Jules Vernes. La styl­is­tique des per­son­nages n’échappe pas non plus à la règle : haut de forme, cos­tume, den­telle sont très présents et agré­men­tés de gad­gets en cuiv­re ou en laiton. Ni même encore, les engins, comme les dirige­ables, mont­golfières, trains à vapeur ou d’autres objets anciens comme la machine à écrire, le vox­o­phone, la mon­tre à gous­set, ou le télé­phone à cad­ran faisant par­tie inté­grante de l’u­nivers steampunk.

À la fois rétro, mais au goût du jour dans le futur !

Sélection de cinq livres Steampunk :

  • L’Étrange Affaire de Spring Heeled Jack, auteur Mark Hodder
  • Vingt Mille Lieues sous les mers , auteur Jules Verne
  • Le Paris des mer­veilles, auteur Pierre Pevel
  • Steam­punk : De vapeur et d’aci­er, auteur Xavier Mauméjean
  • La trilo­gie Steam­punk, Paul Di Filippo

Le roman Dieselpunk

Plus récent que son homo­logue steam­punk, le roman dieselpunk s’in­spire pré­cisé­ment de la pre­mière moitié du XXe siè­cle, mar­qué par les deux guer­res mon­di­ales. La tech­nolo­gie des romans dieselpunk se définit non pas dans l’u­til­i­sa­tion de la vapeur, mais cette fois dans l’ex­ploita­tion survi­t­a­m­inée du pét­role, et des fameux moteurs diesel ! Comme tou­jours dans le roman de sci­ence-fic­tion rétro­fu­tur­iste, l’aspect esthé­tique est cen­tral dans l’u­nivers dieselpunk faisant la part belle aux évo­lu­tions tech­nologiques issues des deux guer­res, métal­lurgie, armes lour­des, uni­formes, vais­seaux et chars en tout genre sont à l’hon­neur. Le réc­it est bien sou­vent axé autour de la guerre ou d’une men­ace extérieure, lié à la course à l’arme­ment ou aux étoiles. Le roman dieselpunk com­mence à se faire une place solide sur les réseaux soci­aux et les bib­lio­thèques Anglo­phone, mais hélas peu de tra­duc­tions ont vu le jour en France, l’ac­tu­al­ité étant plus favor­able aux jeux comme Iron Harvest.

Exemples de livres Dieselpunk :

  • Les divi­sions de fer, tome 1 : com­man­do rouge, auteur Jean-Luc Sala
  • Les sen­tinelles, auteur Xavier Dorison
  • Frankia, auteur Jean-Luc Marcastel

Le roman Atompunk

L’atom­punk est la suc­ces­sion chronologique du dieselpunk, mais c’est cette fois pen­dant les trente glo­rieuses et leurs années folles que la sci­ence-fic­tion plante son dra­peau. Comme son nom l’indique, ici l’atome est à l’hon­neur, et non la vapeur ou le diesel. La guerre est finie, et l’hu­man­ité con­naît un essor tech­nologique con­sid­érable, la démoc­ra­ti­sa­tion de l’élec­tromé­nag­er, l’avène­ment du nucléaire, les six­ties sev­en­ties ! Dans le roman atom­punk, les enjeux sont sou­vent liés à la lutte des class­es sociales, une tech­nolo­gie trop avant-gardiste vis-à-vis de la pop­u­la­tion ou encore à la guerre froide. C’est un univers haut en couleur : voitures volantes, archi­tec­tures mod­ernistes, vais­seaux spa­ti­aux, villes hublots, ce genre s’ap­pro­prie tous les fan­tasmes d’un futur imag­iné au lende­main de la guerre. Le roman atom­punk est encore jeune et peu traduit chez les francophones.

Une bonne niche dans la sci­ence-fic­tion, que celle des livres uchroniques ! L’in­trigue est ici par­al­lèle à notre réal­ité, reposant sur un fait his­torique réel ayant con­nu un pas­sage alter­natif. Et si tel ou tel per­son­nage his­torique n’avait pas pris telle déci­sion ? Si telle ou telle bataille avait été emportée ou per­due ? Le roman uchronique se veut réal­iste, pour décrire un des­tin qu’au­rait pu con­naître l’hu­man­ité si l’on avait changé un élé­ment de l’his­toire. Il existe deux grandes vari­antes dans le roman uchronique : le per­son­nage prin­ci­pal peut être con­scient, ou non, de cette tour­nure alter­na­tive de l’histoire.

Proche cousin du roman uchronique, le voy­age dans le temps dans la sci­ence fic­tion est un genre à part entière. Ces livres sont axés bien sou­vent autour du para­doxe créé par une dis­so­nance temporelle.

Sélection de cinq livres SF uchroniques :

  • La rédemp­tion de Christophe Colomb, auteur Orson Scott Card
  • Le Maître du haut château, auteur, Philip K. Dick
  • Dar­winia, auteur Robert Charles Wilson
  • Voy­age, auteur Stephen Baxter
  • Roma Æter­na, auteur Robert Silverberg

Le roman science fantasy

Quand le monde de la sci­ence fic­tion et le monde de la fan­ta­sy se ren­con­trent. Les livres de sci­ence fan­ta­sy emprun­tent les codes de la fan­ta­sy hérité de l’in­flu­ence médié­vale et mag­ique d’un Seigneur des Anneaux, mais les mêlent à la tech­nolo­gie mod­erne pro­pre à la SF. Remar­quons que pour ne pas être cat­a­logué de sim­ple livre fan­ta­sy, les romans sci­ence fan­ta­sy doivent faire occu­per une place cen­trale aux élé­ments tech­nologiques de leurs univers.

Sélection de cinq livres science fantasy :

  • Minet­ka — Tome 1 : Le Grand Chaos, auteur : Marie Roger
  • La Bal­lade de Pern, auteur Anne McCaffrey
  • La Romance de Ténébreuse, auteur Mar­i­on Zim­mer Bradley
  • Le cycle de Skaith, auteur Leigh Brackett
  • Le Nou­veau Soleil de Teur, auteur Gene Wolfe

Le roman SF horrifique, ou SF horreur

La sci­ence fic­tion tourne majori­taire­ment autour d’his­toires liées à l’ex­plo­ration de l’e­space et ses mys­tères, et de l’évo­lu­tion au sens large qu’elle soit tech­nologique, biologique, socié­tale : pas éton­nant qu’il y ait quelques ratés de temps à autre, non ? Une expéri­ence qui dégénère, une ren­con­tre extrater­restre mal­v­enue, et le drame est vite arrivé. Générale­ment, le roman SF hor­ri­fique situe son his­toire dans un envi­ron­nement hos­tile que l’on ne maîtrise pas comme une planète isolée, un vais­seau aban­don­né ou quel­conque autre sta­tion désaf­fec­tée, pour les grands clas­siques. Alliance par­faite entre sci­ence fic­tion et fan­tas­tique, le livre SF hor­ri­fique con­naît aus­si un suc­cès mon­di­al sur grand écran avec des références comme The Thing ou le génialis­sime Alien et sa mise à mal des mem­bres du Nos­tro­mo. Pas éton­nant que le livre SF hor­ri­fique reste priv­ilégié par tous les ama­teurs de réc­its effrayants et cer­tains auteurs de légen­des comme Stephen King.

Sélection de cinq livres de SF horrifique :

  • Les Mon­tagnes hal­lu­cinées, auteur H.P Lovecraft
  • Dream­catch­er, auteur Stephen King
  • Mar­i­on­nettes humaines, auteur Robert A. Heinlein
  • Dôme, auteur Stephen King
  • Alien, hors des ombres, auteur Leb­bon Tim
livre science fiction dreamcatcher

Les livres de science fiction, entre divertissement, réflexion et outil de liberté

Les livres de sci­ence-fic­tion dévoilent des univers davan­tage rationnels que ceux de la fan­ta­sy. Rat­tachée à notre monde et notre his­toire, la sci­ence fic­tion est le genre lit­téraire par excel­lence s’in­spi­rant de notre actu­al­ité. Il n’est pas rare que l’écri­t­ure de ces livres s’in­spire d’élé­ments réels d’or­dre poli­tique et social, afin d’en émet­tre une cri­tique et sol­liciter la réflex­ion du lecteur. Au cours de l’his­toire, ces romans ont su être un out­il face à la cen­sure dans des con­textes par­fois difficiles.

Dans la sci­ence fic­tion, comme dans la fan­ta­sy, les livres ont aus­si un fort rap­port avec le rêve. Si vous aimez ces livres, sûre­ment vous êtes-vous déjà demandé si vous étiez né à la bonne époque ? Les his­toires d’é­toiles sont fasci­nantes, être à la com­mande de son vais­seau spa­tial et par­tir en voy­age d’une planète à une autre font aus­si par­tie des désirs assou­vis dans les romans de sci­ence fiction… 

Si cet arti­cle vous a été utile, n’ou­bliez pas de vous abon­ner à notre newslet­ter. Décou­vrez aus­si notre cat­a­logue de livres ! Com­mande et livrai­son pos­si­ble en France et dans toute l’Europe.

Notre sélection de livres de science-fiction

Si cet arti­cle vous a plu et que vous voulez vous lancer dans une lec­ture de sci­ence-fic­tion, voici une sélec­tion de livres de notre mai­son d’édi­tion à lire et à relire !

Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir les actu­al­ités lit­téraires, des inter­views exclu­sives d’au­teurs et toutes les news autour des dernières sor­ties de livres !

Nous ne spam­mons pas ! Con­sul­tez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité pour plus d’informations.

Commentaires

Commentaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vérifié indépendamment
41 avis