Dernière mod­i­fi­ca­tion le 5 novem­bre 2022 par La Com­pag­nie Littéraire

Imag­inez un monde rétro-futur­iste fondé sur l’én­ergie de la vapeur, ou steam. Une société dans laque­lle la tech­nolo­gie a don­né vie à des machines, des engins volants, roulants et flot­tants de toutes sortes. Un rétro­fu­tur­isme mer­veilleux, peu­plé d’au­to­mates tous plus inven­tifs les uns que les autres, sus­ci­tant le temps des grandes explo­rations, et son influ­ence vic­to­ri­enne inci­tant à l’ef­fort ves­ti­men­taire. C’est un peu ça, le ciment du roman steampunk.

Inspiré au plus loin, des œuvres de Jules Verne, mais aus­si du tra­vail de l’il­lus­tra­teur Albert Robi­da, le roman steam­punk ne va réelle­ment se définir qu’à par­tir des années 1990 tel que nous le con­nais­sons actuelle­ment, et devenir de plus en plus présent chez les auteurs. Aujour­d’hui, c’est un des univers de sci­ence-fic­tion qui sus­cite l’un des plus forts engage­ments chez ses con­nais­seurs sans pour autant être le plus démoc­ra­tisé en livre. 

Alors, si vous êtes de ceux à aimer les univers forts et atyp­iques, et qu’il vous prend l’en­vie de voy­ager dans cette réal­ité pas­sion­nante, le roman steam­punk est fait pour vous. Pour met­tre la main sur votre prochain roman, et décou­vrir ou appro­fondir vos références dans ce reg­istre lit­téraire, décou­vrez sans plus atten­dre le Top 20 des romans steampunk.

Le Top 20 des romans steampunk

1 – La 25e heures de Feldrik Rivat

25 heure roman steampunk

Com­mençons cette liste du Top 20 des romans steam­punk par un titre ron­de­ment mené, puisqu’au-delà de quelques tombes pil­lées, c’est une affaire d’É­tat qui vient sec­ouer la ville de Paris qui n’a pas encore achevé sa tour Eif­fel. Deux des meilleurs enquê­teurs de la république entraî­nent le lecteur et le guident dans une aven­ture fan­tas­tique hale­tante dans les codes de la lit­téra­ture steampunk.

2 – De Rouages & de sang – Tome 1 Les Disparus d’Arkantras de A. D. Martel

de rouages de sang

Orphe­line et accom­pa­g­né de son seul com­pagnon, un petit chat en par­tie mécanique, c’est un som­bre des­sein auquel doit se con­fron­ter Rowe­na dans les bas quartiers d’Arkantras. Courent les rumeurs qu’un mon­stre sem­ble s’emparer des enfants. Bien vite, le sim­ple fait divers devient très con­cret et va porter la jeune fille dans une enquête où les rouages de la ville sem­blent plus menaçants encore. Une lec­ture très flu­ide et attachante qui, bien qu’assez som­bre, se prête par­faite­ment à un jeune public.

le club vesuvius roman steampunk

Un roman qui ne manque pas de peps, autour du per­son­nage d’un agent secret dans le genre charmeur et non sans humour. Ce livre steam­punk fait la part belle aux couliss­es de sociétés secrètes de Lon­dres à Naples. Une enquête qui s’adresse par­ti­c­ulière­ment aux ama­teurs d’aven­tures quelque peu vit­a­m­inées et désopilantes.

4 – La Ligue des Gentlemen extraordinaires d’Alan Moore

la ligue des gentleman livre steampunk

Aux grandes épreuves, ses grandes fig­ures. Ce roman graphique de près de 400 pages met en scène une bande de super­héros aux pou­voirs extra­or­di­naires pour con­tr­er une men­ace qui pèse sur Lon­dres en 1898. Leurs noms ne vous seront prob­a­ble­ment pas incon­nus, avec le Dr Jekyll, le cap­i­taine Nemo ou encore l’homme invis­i­ble Haw­ley Grif­fin. Une mag­nifique com­pi­la­tion dans un roman graphique de haute qual­ité, pour embar­quer dans un univers steam­punk envoû­tant et captivant.

5 – Les voies d’Anubis de Tim Powers

les voies d'anubis livre steampunk

L’un des romans con­tem­po­rains à l’o­rig­ine du mou­ve­ment steam­punk. Un pro­fesseur est plongé mal­gré lui à tra­vers les méan­dres du XIXe siè­cle dans une cap­i­tale lon­doni­enne totale­ment sus­pecte ! Pour retrou­ver la sor­tie de cette sit­u­a­tion périlleuse, et retrou­ver la réal­ité de son présent, il va devoir faire face à des mages qui souhait­ent ramen­er à la vie d’an­ciens dieux égyp­tiens. Les voies d’Anu­bis est actuelle­ment une référence de la lit­téra­ture steam­punk large­ment saluée par la critique.

6 – La trilogie de la lune de Johan Heliot

trilogie de la lune livre steampunk

Cette jolie édi­tion rassem­ble les trois vol­umes de la trilo­gie de la lune, qui ne plaira pas à tout le monde, puisqu’elle prend le pari risqué de référence à Jules Verne pour per­son­nage prin­ci­pal ! Il n’en reste que cet univers qui, au fil d’une his­toire revis­itée, trou­ve son pub­lic et a le mérite de faire référence à la Belle Époque de Paris.

7 – Effluvium de Xavier Mauméjean et Didier Graffet

effluviuw roman steampunk

La lit­téra­ture steam­punk est intime­ment liée à son esthé­tique. Ce mag­nifique ouvrage est une mer­veille d’il­lus­tra­tion de toutes les réma­nentes qui font du steam­punk, un monde tout à fait mer­veilleux et unique.

Le sous-marin, l’en­gin volant ou roulant, fait de vapeurs, d’aciers et de bois, mais aus­si tout l’héritage des grands explo­rateurs et décou­vertes tech­nologiques, sont un ensem­ble d’élé­ments qui sont traités de façon absol­u­ment mag­nifique par les dessins de Didi­er Graf­fet. L’un des livres à pos­séder absol­u­ment dans sa bib­lio­thèque pour se plonger dans la richesse et la beauté de l’imag­i­naire foi­son­nant de la vague steampunk.

8 – La Machine à différences de William Gibson et Bruce Sterling

la machine à différence roman steampunk

Deux écrivains pour une seule et même his­toire d’un livre steam­punk, cela promet ! Les deux auteurs ont joint leurs copies pour nous entraîn­er dans les arcanes de Lon­dres sous le règne de la reine Vic­to­ria, alors que des ordi­na­teurs à vapeurs, ou machines à dif­férences, risquent de chang­er le cours de l’his­toire. L’un des livres steam­punk qui ont su trou­ver son pub­lic aujourd’hui.

confessions d'un automate

Ce roman Steam­punk est sou­vent con­seil­lé aux lecteurs pour décou­vrir le genre, et pour cause, c’est tout un tas de références qui sont ici présentes. Expo­si­tion uni­verselle en France, pro­grès tech­nologique, machines en tout genre, et surtout une tech­nolo­gie débridée autour de l’éther, ce liq­uide cen­tral au mys­tère qui entoure la mort d’une jeune femme. Ce livre steam­punk est une référence aujour­d’hui bien con­nue de son pub­lic puisqu’il est à ses orig­ines l’œu­vre de deux noms de la lit­téra­ture de science-fiction.

10 – Homunculus de James Blaylock

homunculus roman steampunk

L’homon­cule a la capac­ité de déjouer la mort et même le temps. Une garantie pour quiconque s’empare de ses pou­voirs, d’as­sou­vir sa soif de pou­voir et de richesse ! Le prob­lème est que cette créa­ture n’a pas encore trou­vé son maître. Se pro­file en con­séquence, le dessin d’un con­flit entre une bande de savants fous totale­ment géni­aux, et un richissime éru­dit. Une référence de la lit­téra­ture steam­punk de James Blay­lock, que cer­tains lecteurs reti­en­nent pour son immer­sion et ses descrip­tions de qualités.

11 – Le Paris des merveilles : Les enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel

le paris des merveilles

Mêlant le livre steam­punk avec une touche de fan­ta­sy, c’est une ville de Paris revis­itée et pleine de magie qui sert de ter­rain de jeu sous son ère Belle Époque dans ce roman haut en couleur. Vête­ments en den­telles, cha­peaux hauts de forme, ombrelles, font par­tie du paysage pour le mage Louis Denizart Hip­poly­te Grif­fon qui se retrou­ve embar­qué mal­gré lui dans une affaire de traf­ic d’ob­jets enchan­tés. Une lec­ture véri­ta­ble­ment entraî­nante dans un monde enchanteur.

12 – Le nomade du Temps de Michael Moorcock

le nomade du temps

Quand l’uchronie ren­con­tre la lit­téra­ture steam­punk, cela donne le nomade du Temps. Une aven­ture tem­porelle où Oswald Bastable, un jeune cap­i­taine, va se retrou­ver en présence des dirige­ables des plus grandes puis­sances du monde, qui dictent leurs con­di­tions au reste de l’humanité. 

En out­re, si le réc­it dépeint une réal­ité certes alter­na­tive, notez qu’un mes­sage poli­tique est aus­si bien présent, mais heureuse­ment ce point parvient à ne pas être trop caté­gorique et laiss­er place au divertissement.

13 – De jadis à demain, voyage dans l’œuvre d’Albert Robida de Sandrine Doré

de jadis à demain livre

Albert Robi­da est un illus­tra­teur, graveur et aus­si auteur qui a joué un rôle impor­tant dans l’es­sor de la sci­ence-fic­tion et du Steam­punk en par­ti­c­uli­er. Cet ouvrage com­pile ses œuvres majeures, recon­nues par tous comme en avance sur leur temps sur sa vision de la machine d’un monde en grande par­tie mécan­isé. Un livre thé­ma­tique sur l’œu­vre de ce con­tem­po­rain de Jules Verne, idéal pour s’im­prégn­er de l’essence même du terme steampunk.

14 – Rouille de Floriane Soulas

Récom­pen­sé par de nom­breux prix dont celui des Imag­i­nales des lycéens en 2019, ce roman est un excel­lent exem­ple de ce que peut don­ner le genre steam­punk en lit­téra­ture. L’his­toire se passe dans une ville ou la rouille, une drogue faisant des rav­ages dans les bas-fonds de Paris, ques­tionne les valeurs de l’or­dre en place. L’héroïne, elle, doit faire face à un quo­ti­di­en dif­fi­cile, entre enlise­ment dans le milieu des pros­ti­tuées et quête de son identité.

zeppelin

Le zep­pelin, l’icône steam­punk par excel­lence. Il était impos­si­ble de ne pas con­seiller ce livre dans cette liste, car bien qu’il ne soit pas un roman, ces géants du ciel sont une fig­ure incon­tourn­able de la lit­téra­ture steam­punk qui fascine à bien des égards. Grandiose, déjà des pas­sagers tra­versent l’Atlantique à bord des zep­pelins, qui règne en maître dans le ciel jusqu’au jour en 1937, l’Hin­den­burg s’écrase et emporte son sil­lage 35 victimes.

16 – Anno Dracula de Kim Newman

anno dracula

Si vous aimez les vam­pires et les livres steam­punk, le livre de la liste de ce top 20 des romans steam­punk est fait pour vous. Dans un passé ayant vu passé, une petite mise à jour, ou Drac­u­la est tou­jours de ce monde, et côtoie des fig­ures comme Oscar Wilde, Sher­lock Holmes, ou même la reine de Grande-Bre­tagne et d’Ir­lande Vic­to­ria, les humains doivent se faire une place dans une société de vam­pire. Un livre très agréable et qui partage de grandes recherch­es autour de per­son­nages mythiques.

17 – Le manuel Steampunk de Jeff VanderMeer

manuel steampunk

Au-delà des livres steam­punk romanesques, c’est tout un univers éten­du très cod­i­fié qui existe même dans la vie de nom­breux con­nais­seurs. Ce livre est un excel­lent com­plé­ment pour mieux s’in­spir­er de cette cul­ture à la croisée de la fan­ta­sy et de la sci­ence-fic­tion, en pas­sant en revue tout ce qui a attrait à la mode, l’his­toire, les vête­ments et la tech­nolo­gie steam­punk. Un guide très com­plet et un cadeau idéal pour tout ama­teur de livres steampunk.

18 – Sans âme de Gail Carriger

sans âme

Sans âme, ou Sans âme Le Pro­tec­torat de l’om­brelle : Une aven­ture d’Alex­ia Tarabot­ti racon­te l’his­toire d’une jeune femme un peu curieuse, Alex­ia Tarabot­ti, puisque sans sur­prise, elle ne pos­sède pas d’âme ! Pour ne rien arranger, elle tue involon­taire­ment un vam­pire, avant qu’un loup-garou soit envoyé enquêter. Un roman à con­seiller pour les per­son­nes appré­ciant la bit-lit, et non réfrac­taires à la romance.

19 – Engrenages et sortilèges d’Adrien Tomas

engrenages et sortilèges

Pour les plus jeunes, voici une bonne pos­si­bil­ité d’en­tr­er dans une pre­mière aven­ture Steam­punk avec ce livre à la trame très flu­ide. Deux jeunes élèves d’une académie des sci­ences occultes et mécaniques vont devoir fuir dans un repaire de brig­ands, pour échap­per à une ten­ta­tive d’en­lève­ment. Une alliance impromptue pour les deux per­son­nages que tout oppose : l’une est mécani­ci­enne, et l’autre est mage !

20 – Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

Vingt mille lieues

Enfin, ter­mi­nons ce classe­ment du Top 20 des romans steam­punk par celui qui a pop­u­lar­isé le genre à tra­vers son œuvre, Jules Verne. Auteur recon­nu mon­di­ale­ment, sou­vent com­paré à HG Wells, c’est lui qui a don­né ses let­tres de noblesse au steam­punk, sans pour autant l’avoir nom­mé ain­si. Car fon­da­men­tale­ment, Jules Verne n’a pas créé le steam­punk, il est son incar­na­tion contemporaine !

Avant la Pre­mière Guerre mon­di­ale, l’homme était pas­sion­né de tech­nolo­gie, d’an­tic­i­pa­tion, et d’autre part a vécu une époque où la vapeur était très en vogue et les inven­tions quo­ti­di­ennes. C’est naturelle­ment qu’il s’est inspiré de ce cadre fer­tile, pour nour­rir son œuvre et inspir­er plus tard un futur­isme car­ac­téris­tique de l’u­nivers steam­punk. Si vous décou­vrez ce courant lit­téraire et graphique, lisez Jules Verne et vingt mille lieues sous les mers.

Découvrez d’autres sous-genres de la science-fiction

La sci­ence-fic­tion est une lit­téra­ture très vaste, mais aus­si très lacu­naire que nous con­tin­uons encore d’ex­plor­er jour après jour. Car le steam­punk n’est que le titre d’un des embranche­ments de l’é­cosys­tème de la sci­ence-fic­tion ! Pour décou­vrir d’autres livres et écrivains, inscrivez-vous à notre newslet­ter et ne man­quez pas la paru­tion de nos prochains arti­cles. Cyber­punk, solarpunk, ray-punk, dieselpunk, et bien plus encore, sont aus­si de la sci­ence-fic­tion de demain.

Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir les actu­al­ités lit­téraires, des inter­views exclu­sives d’au­teurs et toutes les news autour des dernières sor­ties de livres !

Nous ne spam­mons pas ! Con­sul­tez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité pour plus d’informations.

Commentaires

Commentaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vérifié indépendamment
41 avis