TOP 5 des poèmes français mis en chanson

TOP 5 des poèmes français mis en chanson

Depuis la nuit des temps, la musique est en lien étroit avec ses paroles. Parfois engagées, parfois poétiques, elles en sont l’âme et l’esprit.

Aujourd’hui dans la rubrique L’ivresque récréation, un peu de musique pour détendre l’atmosphère.

Découvrez notre TOP 5 des poèmes français mis en chanson.

1° Le pont Mirabeau – Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Ce très beau poème a été écrit par Apollinaire à la suite de sa rupture avec Marie Laurencin et a inspiré bon nombre d’interprètes contemporains comme Léo FerréSerge Reggiani ou encore Marc Lavoine. C’est la version de ce dernier que nous avons choisie.

 

2° La croix pour l’ombre – Louis Aragon, Le fou d’Elsa, 1963

La croix pour l’ombre est un texte extrait du recueil de poèmes Le fou d’Elsa publié en 1963, écrit en l’honneur de sa muse, Elsa Triolet, qui a été la première femme de lettres à obtenir le prix Goncourt en 1945. Jean Ferrat a mis ces quelques vers en musique dans sa chanson Aimer à perdre la raison – qui n’est d’autre que le début de la 4e strophe de La croix pour l’ombre.

 

3° Le Serpent qui danse – Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857

Encore un poème inspiré par une femme : Jeanne Duval, muse de Baudelaire. Décidément, l’amour est un thème omniprésent dans la poésie. On ne va pas s’en plaindre !  Serge Gainsbourg en 1962 enregistre son album n°4 sur lequel figure le titre Le Serpent qui danse. Gainsbourg, il ne faut pas se mentir, a eu une belle ribambelle de muses !

 

4° Le dormeur du val – Arthur Rimbaud, Cahier de Douai, 1870

Changeons de thème ! Ce sonnet est inspiré par la guerre franco-prussienne de 1870 et met en scène un mort au milieu d’une nature omniprésente qui semble sommeiller paisiblement. Par ailleurs, si vous voulez visionner un bon film sur Rimbaud, nous vous conseillons Rimbaud Verlaine (Total Eclipse), 1995. Yves Montand rend un bel hommage à ce texte.

5° Brise Marine – Stéphane Mallarmé, Vers et Prose, 1893

Brise Marine est un texte qui évoque le Spleen, cette mélancolie, cette tristesse et ce mal de vivre qui hante les poètes. C’est une interprétation peu connue que nous vous faisons partager ici.

 

6° BONUS : L’Horloge – Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857

Pour finir cet article, en bonus voici une dernière vidéo du texte de Charles Baudelaire : L’Horloge, mis en chanson par Mylène Farmer. Un thème typique de la poésie romantique y est abordé : le temps qui passe. Quand l’ennui nous guette, le temps peut paraître un supplice…

`

BONUS 2 : Le départ – Émile VerhaerenLes Villes tentaculaires, précédées des Campagnes hallucinées, 1920

Trop de bonus, tue le bonus me direz-vous. Eh bien non ! Un lecteur nous a contactés pour nous faire part de sa composition sur la base du poème d’Émile Verhaeren.

Vous pouvez écouter la version du groupe Haakan « Les gens d’ici » en cliquant ici

haakan

Si ce TOP 5 des poèmes mis en chanson vous a plu, n’hésitez pas à le partager !


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Profitez des sorties littéraires, actualités diverses, extrait d'ouvrages et suivez nos nouveaux articles de blog !

Votre mail ne sera pas communiqué à des tiers.

Commentaires

Commentaires

8 thoughts on “TOP 5 des poèmes français mis en chanson

  1. Pingback: L’Horloge de Charles Baudelaire | livres d'un jour

    • Meuble zegt:

      De rien, c’est toujours un plaisir de partager et faire découvrir ce qu’on aime bien ! En espérant que ça plaise à ceux qui écouteront (puisque dans un style pop/rock un peu différent des titres présentés dans l’article).
      Tant que j’y suis, j’avais oublié de citer la mise en musique par Noir Désir du poème « Des armes » de Léo Ferré (qui ne l’avait lui-même jamais musicalisé). Chanson figurant sur l’album « Des visages des figures ».

  2. Meuble zegt:

    Ah, et tant que j’y suis, Ridan a repris « Heureux qui comme Ulysse » (Du Bellay), sous le titre « Ulysse ».

  3. Meuble zegt:

    Le groupe Eiffel a mis en musique « Je voudrais pas crever » de Boris Vian (sur l’album « Abricotine »), et « Mort j’appelle » de François Villon (sur l’album « À tout moment »).
    Les Têtes Raides ont aussi fait une adaptation de « Je voudrais pas crever », sur leur album « Fragile ».

    Je suis sûr que j’en connais d’autre, mais je ne les ai pas en tête pour le moment…

    Pour les anglophones, le groupe Omnia a mis en musique « The Raven » (de Poe).

Laisser un commentaire