Dernière mod­i­fi­ca­tion le 5 novem­bre 2022 par La Com­pag­nie Littéraire

Depuis la nuit des temps, la musique est en lien étroit avec ses paroles. Par­fois engagées, par­fois poé­tiques, elles en sont l’âme et l’esprit.

Aujour­d’hui dans la rubrique L’ivresque récréa­tion, notre mai­son d’édi­tion vous pro­pose un peu de musique mais aus­si de poésie pour déten­dre l’atmosphère.

Décou­vrez notre TOP 5 des poèmes français mis en chan­son.

Ce très beau poème a été écrit par Apol­li­naire à la suite de sa rup­ture avec Marie Lau­rencin et a inspiré bon nom­bre d’in­ter­prètes con­tem­po­rains comme Léo Fer­réSerge Reg­giani ou encore Marc Lavoine. C’est la ver­sion de ce dernier que nous avons choisie.

Et en ver­sion “Livre”

2° La croix pour l’ombre — Louis Aragon, Le fou d’Elsa, 1963

La croix pour l’ombre est un texte extrait du recueil de poèmes Le fou d’El­sa pub­lié en 1963, écrit en l’hon­neur de sa muse, Elsa Tri­o­let, qui a été la pre­mière femme de let­tres à obtenir le prix Goncourt en 1945. Jean Fer­rat a mis ces quelques vers en musique dans sa chan­son Aimer à per­dre la rai­son - qui n’est d’autre que le début de la 4e stro­phe de La croix pour l’om­bre.

3° Le Serpent qui danse — Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857

Encore un poème inspiré par une femme : Jeanne Duval, muse de Baude­laire. Décidé­ment, l’amour est un thème omniprésent dans la poésie. On ne va pas s’en plain­dre ! Serge Gains­bourg en 1962 enreg­istre son album n°4 sur lequel fig­ure le titre Le Ser­pent qui danse. Gains­bourg, il ne faut pas se men­tir, a eu une belle rib­am­belle de muses !

Lire aussi  Top 5 des romans épistolaires

4° Le dormeur du val — Arthur Rimbaud, Cahier de Douai, 1870

Changeons de thème ! Ce son­net est inspiré par la guerre fran­co-prussi­enne de 1870 et met en scène un mort au milieu d’une nature omniprésente qui sem­ble som­meiller pais­i­ble­ment. Par ailleurs, si vous voulez vision­ner un bon film sur Rim­baud, nous vous con­seil­lons Rim­baud Ver­laine (Total Eclipse), 1995. Yves Mon­tand rend un bel hom­mage à ce texte.

Et en ver­sion livre :

5° Brise Marine — Stéphane Mallarmé, Vers et Prose, 1893

Brise Marine est un texte qui évoque le Spleen, cette mélan­col­ie, cette tristesse et ce mal de vivre qui hante les poètes. C’est une inter­pré­ta­tion peu con­nue que nous vous faisons partager ici.

Et en ver­sion livre :

6° BONUS : L’Horloge — Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1857

Pour finir cet arti­cle, en bonus voici une dernière vidéo du texte de Charles Baude­laire : L’Hor­loge, mis en chan­son par Mylène Farmer. Un thème typ­ique de la poésie roman­tique y est abor­dé : le temps qui passe. Quand l’en­nui nous guette, le temps peut paraître un supplice…

BONUS 2 : Le départ — Émile Verhaeren, Les Villes tentaculaires, précédées des Campagnes hallucinées, 1920

Trop de bonus, tue le bonus me direz-vous. Eh bien non ! Un lecteur nous a con­tac­tés pour nous faire part de sa com­po­si­tion sur la base du poème d’Émile Verhaeren.

Vous pou­vez écouter la ver­sion du groupe Haakan “Les gens d’i­ci” sur leur site internet.

Si ce TOP 5 des poèmes mis en chan­son vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Quel est votre poème mis en chanson préféré ?
×

Sans oublier la sélection de notre librairie en ligne, des poèmes pas encore mis en chanson !

Notre arti­cle vous a plu et vous a redonné envie de lire de la poésie ? Voici notre sélec­tion de recueils de poèmes… pas encore mis en chan­son ! Mais qui sait, peut-être pour­ront-ils inspir­er les poètes en quête de nou­velles inspi­ra­tions ? 😊 !

Lire aussi  Top 10 des romans historiques moyenâgeux

Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir les actu­al­ités lit­téraires, des inter­views exclu­sives d’au­teurs et toutes les news autour des dernières sor­ties de livres !

Nous ne spam­mons pas ! Con­sul­tez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité pour plus d’informations.

Commentaires

Commentaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

11 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonyme
Anonyme
1 année il y a

je kiffe

Richard
Richard
2 années il y a

Il n’y a pas d’amour heureux Nina Simone

trackback

[…] avions déjà évo­qué cette femme de let­tres dans notre TOP 5 des poèmes français mis en chan­son. Elsa Tri­o­let a été la pre­mière femme de let­tres à obtenir le prix Goncourt en 1945 et fut […]

Demain dès l'aube
Demain dès l'aube
5 années il y a

Les Frangines ont repris “Demain dès l’aube”, de Vic­tor Hugo, un superbe morceau !

La Compagnie Littéraire
Administrateur
5 années il y a
Répondre à  Demain dès l'aube

Mer­ci de votre contribution !

trackback

[…] L’Horloge, mis en chan­son par Mylène Farmer. Un thème typ­ique de la poésie roman­tique y est abor­dé : le temps qui passe. Quand l’ennui nous guette, le temps peut paraître un supplice… […]

La Compagnie Littéraire
Administrateur
6 années il y a

Mer­ci pour vos pré­ci­sions ! Nous allons écouter ces chansons.

Meuble
Meuble
6 années il y a

De rien, c’est tou­jours un plaisir de partager et faire décou­vrir ce qu’on aime bien ! En espérant que ça plaise à ceux qui écouteront (puisque dans un style pop/rock un peu dif­férent des titres présen­tés dans l’article).
Tant que j’y suis, j’avais oublié de citer la mise en musique par Noir Désir du poème “Des armes” de Léo Fer­ré (qui ne l’avait lui-même jamais musi­cal­isé). Chan­son fig­u­rant sur l’al­bum “Des vis­ages des figures”.

Meuble
Meuble
6 années il y a

Ah, et tant que j’y suis, Ridan a repris “Heureux qui comme Ulysse” (Du Bel­lay), sous le titre “Ulysse”.

Meuble
Meuble
6 années il y a

Le groupe Eif­fel a mis en musique “Je voudrais pas crev­er” de Boris Vian (sur l’al­bum “Abri­co­tine”), et “Mort j’ap­pelle” de François Vil­lon (sur l’al­bum “À tout moment”).
Les Têtes Raides ont aus­si fait une adap­ta­tion de “Je voudrais pas crev­er”, sur leur album “Frag­ile”.

Je suis sûr que j’en con­nais d’autre, mais je ne les ai pas en tête pour le moment…

Pour les anglo­phones, le groupe Omnia a mis en musique “The Raven” (de Poe).

Louvard
Louvard
6 années il y a

J’en con­nais une avec Spleen aus­si si cela vous intéresse

Vérifié indépendamment
41 avis