Logorallye de la soirée Littéraire  » à livres ouverts » : Liste numéro 2

logorallye

Logorallye

Le logorallye d’Anthony Mellone

C’est l’histoire d’un avatar qui vivait en bas d’un arc-en-ciel.

Il portait une épée luminescente qui lui permettait de mener une politique autoritaire contre les robots et les chimères voulant conquérir les terres productrices de pommes de terre et de chantilly.

Pour se venger, il dessinait une guitare cruciforme sur ceux qui s’opposent contre son autorité.

Sa curieuse envie de pouvoir en devint problématique, ce qui le mena à ne plus avoir de force et fut contraint d’être exécuté.

Quelle curieuse histoire !

Le logorallye de Marc Loret

C’était le soir, je regardais le film Avatar à la télé sur mon écran arc-en-ciel.

Le médecin qui avait consulté mon fils avait conclu qu’il était hyperactif. Hyperactif c’est interdit.

La problématique n’était pas là.  Joan était peut-être hyperactif, ou hyperdynamique. Il était en difficulté dans sa classe, en ce qui concernait l’autorité, le regard face aux échéances institutionnelles.

Mais en dehors de cela, il était curieux, totalement approprié au contexte de survie.

Il ne s’éparpillait pas, il était en conquête permanente, un vrai couteau suisse; un cruciforme de l’activité, de la suractivité.

Mais au-delà de l’aspect médical, qui était privilégié, c’est le point de vue politique qui était privilégié.

Le gouvernement cherchait à médicaliser, à externaliser l’hyperactivité.

Il faut savoir qu’au temps des hommes préhistoriques, les hyperactifs étaient des modèles humains.

Ses chasseurs.

Aujourd’hui, les chasseurs devraient appartenir à un monde chimérique.

Contrôler des robots humains avec des médocs alors que l’adaptation naturelle chez eux, leur fournit l’énergie de vie.

Joan était un conquérant, un être supranormal, un chasseur.

Malgré ses facultés exceptionnelles inadaptées au monde moderne, il poursuit, emboîte le pas à cette quête.

Je savais qu’il prendrait ma relève, qu’il emboîterait le groupe.

La réunion était proche et je savais qu’il s’immiscerait dans la mission.

Je le rejoignis dans le salon.

Joan jouait de la guitare.

— Joan, il faut que je te parle…

Le logorallye de Bernard Fetter

Tel un robot, le chanteur hyperactif hurlait de curieuses phrases problématiques.

À son côté, la guitare éparpillait un arc-en-ciel de notes cruciformes et luminescentes qui s’emboîtaient comme une épée dans une pomme de terre (et pourquoi pas ?).

Un avatar autoritaire tentait de conquérir une spectatrice en robe chantilly qui prétextant une réunion politique s’évapora comme une chimère.

Le logorallye de Mila Gallais

Ce soir Avatar est arrivé avec Arc-en-Ciel hyperactif avec une épée endémique pour conquérir le Curieux emboîté dans notre réunion de soirée portes ouvertes à la maison la Compagnie Littéraire.

Je fais de la chantilly dans mon robot éparpillé avec des pommes de terre pour la première fois, en bois, et en même temps je joue de la guitare pour conquérir les gens de la politique.

Eh oui, je suis comme ça, hyperactif mais pas problématique. Je vous aime.

 

Les règles

Faire un court texte en incluant au moins quinze des vingt mots suivants :

  1. Curieux
  2. Chantilly
  3. Réunion
  4. Autoritaire
  5. Emboîter
  6. Luminescent
  7. Cruciforme
  8. Guitare
  9. Politique
  10. Chimère
  11. Robot
  12. Pomme de terre
  13. Éparpiller
  14. Conquérir
  15. Problématique
  16. Épée
  17. Endémique
  18. Hyperactif
  19. Avatar
  20. Arc-en-ciel

Et pour découvrir le logorallye de la liste 1 c’est ici.

Commentaires

Commentaires

One thought on “Logorallye de la soirée Littéraire  » à livres ouverts » : Liste numéro 2

  1. Pingback: Logorallye de la soirée Littéraire " à livres ouverts" 1

Laisser un commentaire