Dernière mod­i­fi­ca­tion le 5 novem­bre 2022 par La Com­pag­nie Littéraire

sylvestresse

Interview Marie Brunel — La Sylvestresse

La Com­pag­nie Lit­téraire : Depuis com­bi­en de temps écrivez-vous ?

Marie Brunel : Enfant, je n’osais pas. J’avais l’esprit blo­qué à la suite d’une malen­con­treuse réflex­ion d’un pro­fesseur de français qui m’avait dit que j’avais de bonnes idées mais que mon style était puéril. J’avais un an de moins que les autres élèves de ma classe : ceci explique peut-être cela, mais ces pro­pos m’avaient fait ren­tr­er dans ma coquille. J’avais dix ans alors. Dev­enue cadre dans la fonc­tion publique, ma plume a été cepen­dant remar­quée et sol­lic­itée de bien des façons. (Comptes ren­dus d’audiences, de débats, pré­faces de livres, édi­tos, arti­cles de revues, discours.)

CL : Qu’est-ce qui vous pousse à écrire ?

MB : Pen­dant ma vie active, j’avais mon comp­tant d’écriture et cela me con­ve­nait par­faite­ment. À la retraite, la source de com­man­des s’étant tarie, j’ai ressen­ti un manque. J’avais besoin de retrou­ver le plaisir d’écrire. Je me suis sou­v­enue des his­toires que me racon­tait ma grand-mère lorsque j’étais enfant et que, vive­ment intéressée, j’absorbais comme un buvard. Ces déli­cieux sou­venirs sont devenus La Sylvestresse.

CL : Quelles sont vos sources d’inspiration ? Vous arrive-t-il de man­quer d’inspiration (si oui que faites-vous pour la retrouver ?)

MB : Je puise mon inspi­ra­tion dans l’observation et l’écoute des autres, leur his­toire m’intéresse. C’est une mine inépuisable.

CL : Quels sont vos pro­jets d’écriture (court, moyen, long terme) ?

MB : J’ai un deux­ième roman en pré­pa­ra­tion. Il sera con­tem­po­rain cette fois. La Sylvestresse par­lait du passé et je sais que ce mot est à ban­nir du vocab­u­laire mod­erne. Mais par­ler de sou­venirs n’est pas une démarche passéiste. Les sou­venirs nous construisent.

Lire aussi  Yann Gontard présente l'avant-dernier opus de son voyage initiatique à travers le monde

CL : Quelle place a l’écriture dans votre vie, qu’est-ce qu’elle vous apporte ?

MB : Écrire est un plaisir par­mi tant d’autres, je suis aus­si très manuelle.

CL : Quels sont vos mots préférés ?

MB : La langue française est belle, élé­gante et riche. Mes mots préférés sont ceux qui chantent, qui s’écoulent comme une lente mélodie, qui vous caressent ou vous bous­cu­lent, qui vous inter­pel­lent ou vous empris­on­nent dans une douce volupté.

CL : Quelle est votre cita­tion préférée ?

MB : Je respecte les cita­tions des grands auteurs ou philosophes. Elles leur appar­ti­en­nent et l’interprétation que l’on en fait est quelque­fois ori­en­tée. J’aime me sou­venir d’une phrase de mon père me dis­ant : « avec des bras et du courage tu arriveras tou­jours à faire quelque chose ! ».

CL : Quels sont vos auteurs préférés ?

MB : Les auteurs clas­siques : Sand, Giono, Pagnol.

CL : Qu’est-ce qui est le plus dif­fi­cile dans le proces­sus de créa­tion de l’ouvrage ?

MB : Ce n’est pas le proces­sus de créa­tion qui est le plus dif­fi­cile mais c’est devoir quit­ter ses per­son­nages. Ils vous ont accom­pa­g­nés, sont devenus vos amis au fil de la plume et devoir s’en sépar­er est triste. Le seul récon­fort est de savoir que les lecteurs vont les aimer aussi.

CL : Qu’est-ce que pour vous un bon livre ?

MB : Le bon livre est celui qui vous fait oubli­er pen­dant le temps de sa lec­ture l’âpreté de la vie.

CL : Quels con­seils prodigueriez-vous aux jeunes auteurs ?

MB : Écrire mal­gré tout.

CL : Un dernier mot pour vos lecteurs ?

Dans une société hyper con­nec­tée où le monde virtuel dévore l’espace temps, une intru­sion dans l’univers de La Sylvestresse authen­tique et aux per­son­nages attachants mar­querait peut-être une pause intéressante.

Lire aussi  Bernard Fetter, un poète à découvrir d'urgence !

Restons en contact !

Inscrivez-vous pour recevoir les actu­al­ités lit­téraires, des inter­views exclu­sives d’au­teurs et toutes les news autour des dernières sor­ties de livres !

Nous ne spam­mons pas ! Con­sul­tez notre poli­tique de con­fi­den­tial­ité pour plus d’informations.

Commentaires

Commentaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] peut lire une inter­view de Marie Brunel ici. Si les mœurs et les tra­di­tions rurales français­es vous intéressent, je vous recom­mande ce […]

trackback

[…] Inter­view de l’auteur […]

Vérifié indépendamment
41 avis