TOP 5 des livres à lire absolument, adaptés au cinéma

Aujourd’hui dans la rubrique L’ivresque récréation, découvrez le TOP 5 des livres adaptés au cinéma.

TOP 5 des livres adaptés au cinéma

1) Les Liaisons dangereuses – Pierre Choderlos de Laclos, 1988.
Adaptation : Stephen Frears.

Les Liaisons dangereuses est un roman épistolaire écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782. Dans cet ouvrage sont transcrites les correspondances fictives de deux libertins : la marquise de Merteuil et son rival, le vicomte de Valmont. Dans leurs écrits, ils narrent leurs exploits libertins et conspirent pour entacher la réputation des personnes vertueuses : leurs principales victimes.

En 1988, Stephen Frears adapte Les Liaisons dangereuses au cinéma avec Glenn Close dans le rôle de la marquise de Merteuil et John Malkovich dans le rôle du vicomte de Valmont.


Les Liaisons dangereuses
Les Liaisons dangereuses Bande-annonce VO


2) Le liseur – Bernhard Schlink, 2008.
Adaptation : Stephen Daldry

Un bel ouvrage qui a pour thème la lecture ! Michael Berg, un jeune homme et Hanna Schmitz, une femme plus âgée ont une liaison amoureuse. Hanna demande sans cesse à Michael de lui faire la lecture. Un jour, celle-ci disparaît et ce n’est qu’après plusieurs années que Michael la retrouve, sur le banc des accusés, pour un crime commis à Auschwitz où elle était gardienne. Michael découvre qu’Hanna était en réalité analphabète et lui enverra en prison des cassettes audio sur lesquelles il lui fait la lecture.

 

 

Un film poignant où la lecture est un thème récurrent. Férus de livresques sensations, vous serez subjugués.

En 2008 Stephen Daldry adapte Le liseur au cinéma avec Ralph Fiennes dans le rôle de Michael Berg et Kate Winslet dans le rôle d’Hanna Schmitz, rôle pour lequel elle obtiendra un Oscar.


The Reader
The Reader Bande-annonce VF


3) Orgueil et Préjugés – Jane Austen, 2005.
Adaption : Joe Wright

« C’est une vérité universellement reconnue qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit forcément être en quête d’une épouse« . Ainsi commence le roman de Jane Austen.

Avec satire et ironie Austen narre les aventures sentimentales des filles de madame Bennet, sur un fond de critique de la société anglaise aux tournants du XVIIIe et XIXe siècles. À travers les réflexions d’Elizabeth Bennet (la mère), elle dépeint les problèmes auxquels sont confrontés les femmes de la gentry qui doivent conclure un bon mariage pour s’assurer un statut social et une bonne situation financière. Elle doit donc trouver pour ses cinq filles des maris fortunés. Mais la tâche n’est pas toujours simple quand les sentiments rentrent en jeu et les détournent de la quête du bon parti…

En 2005, Joe Wright porte à l’écran le roman, avec Keira Knightley dans le rôle d’Elizabeth Bennet.

 

 

 


4) Le Parfum, l’histoire d’un meurtrier – Patrick Süskind, 2006.
Adaptation : Tom Tykwer

Quatrième ouvrage de ce TOP 5 des livres adaptés au cinéma : fascinant ouvrage qu’est le Parfum ! L’histoire débute à Paris le 17 juillet 1738 et met en scène Jean-Baptiste Grenouille. Sa mère, poissonnière, accouche derrière son étal au milieu des déchets. Elle le pense mort-né et continue de s’affairer à son étal, comme si de rien n’était. Mais Jean-Baptiste est bien vivant et ses cris alertent les passants : sa mère est condamnée pour infanticide. Il sera confié à une nourrice qui, troublée par le fait que ce bébé n’a pas d’odeur, le donne à un moine. Celui-ci se débarrassera aussi du petit Jean-Baptiste pour les mêmes raisons.

À l’âge adulte Grenouille est obnubilé par les odeurs et fait ses classes dans l’atelier d’un artisan parfumeur. Il s’exerce à la technique de la distillation qui permet de s’emparer de l’odeur des fleurs. Néanmoins, Jean-Baptiste n’arrive pas à saisir l’essence des objets, c’est pourquoi il ira peaufiner son apprentissage à Grasses. Son obsession et sans limite ; il s’avère que beaucoup en pâtiront…


5) Le Festin nu – William S. Burroughs, 1991.
Adaptation (Libre) : David Cronenberg

Pour finir ce TOP 5 des livres adaptés au cinémavoici un ouvrage quelque peu déroutant. Il faut savoir que Burroughs, l’auteur du Festin nu, était un fervent partisan du Cut-up – phénomène lié à la Beat Generation. Le texte original est découpé en fragments aléatoires, fragments qui sont ensuite replacés selon le bon vouloir de l’auteur, pour ainsi produire un texte nouveau. L’expérience permet de recréer les effets de la drogue. Par ailleurs, Burroughs était assez friand de drogue et de substances en tout genre.

Pour saisir le génie de Burroughs et l’expérience sensorielle sans précédent que procure la découverte de son ouvrage, une seule solution : lisez le Festin nu.

Petite anecdote : Burroughs a tué sa femme (accidentellement) en lui tirant une balle dans le crâne en tentant de reproduire l’exploit de Guillaume Tell qui fendit d’une flèche une pomme posée sur la tête de son fils. Cette scène est d’ailleurs présente dans l’adaptation très libre de David Cronenberg, 1991. Hormis cela, attendez-vous de voir dans le film des machines à écrire qui se transforment en monstres…


Si ce TOP 5 des livres adaptés au cinéma, vous a plu, n’hésitez pas à découvrir d’autres TOP 5 dans la rubrique L’ivresque Récréation.

Commentaires

Commentaires

2 thoughts on “TOP 5 des livres à lire absolument, adaptés au cinéma

  1. Lucie says:

    Merci pour ce top 5 !
    Je retrouve deux de mes livres préférés : Le liseur et Le parfum. J’ai apprécié les adaptations au cinéma mais je préfère lire les histoires que de les regarder.

  2. Janis Kliava says:

    Il existe plusieurs autres adaptations cinématographiques des Liaisons dangereuses. Parmi celles postérieures au film de S. Frears, les meilleures (au moins, le mieux connues) sont :

    1° 1989 : Valmont, film de Miloš Forman avec Colin Firth (Valmont), Annette Bening (Madame de Merteuil), Meg Tilly (Madame de Tourvel), Fairuza Balk (Cécile de Volanges) et Henry Thomas (Danceny) et

    2° 1999 : Sexe intentions (Cruel Intentions), film de Roger Kumble, transposition modernisée à Manhattan, avec Ryan Phillippe (Sebastian Valmont), Sarah Michelle Gellar (Kathryn Merteuil), Reese Witherspoon (Annette Hargrove), Selma Blair (Cecile Caldwell) et Joshua Jackson (Blaine Tuttle).

Laisser un commentaire