Tribulations d’une fervente lectrice au Salon du livre de Paris 2016

 

Rebaptisé « Livre Paris », la 36ème édition du Salon du livre s’est transformée et s’est tenue au parc des expositions porte de Versailles du 17 au 20 mars 2016. Nouveau nom, nouvelle identité visuelle, nouveaux aménagements de l’espace et « une programmation culturelle innovante et festive, accessible et qualitative, reflétant la diversité du monde l’édition » avait annoncé le Syndicat national de l’Édition (SNE).

Trop cher, trop grand, trop commercial… plusieurs éditeurs ont boudé le Salon du livre cette année. « Un immense univers où on peut perdre son âme » a déclaré Arnaud Nourry, le PDG d’Hachette Livre.

Le rendez-vous littéraire parisien a enregistré une baisse de fréquentation de 15 % par rapport à l’année dernière, en dépit de la présence de plus de 3 000 auteurs pendant quatre jours.

Témoignage d’une fervente lectrice

Parmi les quelques 150 000 visiteurs, Lucie M nous fait part de ses rencontres coup de cœur et de leurs livres à découvrir sans tarder !

 

NEGRE MARRON - JESSI AMERICAIN

 

Jessi Americain, Nègre marron, itinéraire d’un enfant du ghetto, Ibis Rouge Édition, mars 2016

Récit de l’évolution d’un jeune d’un ghetto, descendant d’une grande famille de guerriers boni, ces Marrons du Surinam qui ont fui les plantations et ont résisté aux troupes coloniales hollandaises pour s’établir ensuite en Guyane française durant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Doué et ambitieux, la soif de connaissances de ce jeune garçon le conduira à Sciences Po, avant de revenir au point de   départ… changé.

Jessi Americain est un jeune guyanais souriant, très humble. L’écriture de son roman s’inspire de son propre itinéraire. En décembre 2014, il a été reçu par Madame Taubira dans le cadre de son intégration à Sciences Po.

 

 

 

LA FLEUR DE L'ALASKA - SELGI

Gaetane Selgi, La fleur de l’Alaska à la Guadeloupe, éditions NESTOR, décembre 2015

Histoire d’une petite fille Guadeloupéenne, dont le rêve est d’aller voir la ligne de rencontre des océans Atlantiques et Indien. La réalité lui fera oublier son rêve pour se consacrer aux mouvements anti-apartheid. Après plusieurs années, elle se reprend à rêver de nouveau, lorsque arrive la libération de Nelson Mandela. Que va-t-elle faire alors ?

Gaetane Selgi est née en Grande-Terre en Guadeloupe. Elle a fait des études d’anglais et de littérature française et francophone à l’université Paris 8 Vincennes. Elle est responsable du mouvement  « R comme Respect« , qui invite chacun à réfléchir, s’exprimer, se positionner pour que le respect humanisme & solidarité soient des valeurs clés de la société.

 

 

management-humanum-est

Jean-Christophe Rauzy et Louis Orvain, Management Humanum Est, Société des écrivains, 2015

« On oublie que le management, c’est un homme qui manage et un homme qui est managé. On oublie en fait deux prépondérances.

En premier lieu, le manager manage avec ce qu’il est et non avec ce qu’il doit être, et deuxièmement, pas besoin d’être  “grand clerc” pour l’affirmer, les deux, le manager et le managé, ont leur responsabilité dans l’existence d’une bonne relation. » Cet essai qui parle avant tout de relations humaines et qui replace au cœur de celles-ci des concepts forts, tels que le bonheur, la confiance, l’épanouissement, la responsabilité…

Jean-Christophe Rauzy est comédien, écrivain, ancien directeur de centre culturel et conseil auprès des entreprises. Il est convaincu que le management de demain sera celui d’une approche humaine, créative et reposant sur le sens.

 

Mystères d'archives

Serge Viallet et Cédric Gruat, Mystères d’archives, Grund, 2015

Mystères d’archives – La vie des images, c’est d’abord une série d’enquêtes sur 50 événements du XXe siècle qui ont marqué notre mémoire et notre imaginaire. En véritable détective de l’image, Serge Viallet nous dévoilait alors une multitude d’éléments nouveaux et anecdotes significatives qui se cachent derrière l’histoire telle qu’elle nous a été montrée dans les salles de cinéma puis à la télévision.

Ce livre est la poursuite de ce travail en repartant d’une vingtaine de sujets, des fêtes de l’Armistice (1918) aux funérailles du commandant Massoud (2001), en passant par le couronnement d’Elizabeth II (1953), le Tour de France (1959), le direct sur la Lune (1969), etc.

Serge Viallet est réalisateur de films documentaires et maître de conférences associé à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Cédric Gruat est historien, spécialiste des années 1930 et de l’Occupation et conseiller technique sur la collection Mystères d’archives. Ces deux hommes sont passionnés et passionnants à écouter !

 

Et vous qu’avez-vous pensé de Livre Paris ? Avez-vous eu des coups de cœur ou bien des coups de gueule ?

 


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Profitez des sorties littéraires, actualités diverses, extrait d'ouvrages et suivez nos nouveaux articles de blog !

Votre mail ne sera pas communiqué à des tiers.

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire