Lysiane Gardino se livre à propos de son ouvrage « Trois cœurs en vrac »

Lysiane Gardino

La Compagnie Littéraire : Lysiane Gardino, bonjour. Après avoir déjà publié cinq romans aux éditions la Compagnie Littéraire, nous sommes heureux de vous retrouver en 2018 pour la publication de votre nouveau roman, Trois cœurs en vrac. À travers ce récit, vous proposez une lecture intime de personnages féminins au passé torturé. Quelles ont été les motivations de ce nouveau projet littéraire ?

Lysiane Gardino : Bonjour. Mes motivations ? Une envie soudaine et forte, que je ne peux expliquer,  de repartir dans l’écriture après 5 ans d’absence littéraire.  Probablement un manque qui a refait surface après ce long silence, un besoin de pouvoir de nouveau laisser divaguer mon imagination.

CL : Que représente pour vous la publication de ce nouveau roman qui réaffirme votre carrière d’écrivaine ?

LG : Le plaisir de lire de la fierté dans les yeux de mes proches.

CL : Trois cœurs en vrac est centré sur l’existence de trois femmes, Mathilde, Stéphanie et Laura. Après leur rencontre, elles partagent leur passé douloureux et scellent leur amitié par un pacte. Pouvez-vous donc nous parler des raisons qui vous ont poussée à raconter les vies de trois femmes telles que Mathilde, Stéphanie et Laura ? Ces figures trouvent-elles leur inspiration dans le cadre de vos propres rencontres ?

LG : Je n’avais pas de raison particulière, sinon celle de mettre en avant l’amitié qui est, à mes yeux, très importante, démontrer que perdre pied et lâcher prise peut arriver à chacun d’entre nous,  et insister sur ce moteur qu’est la volonté pour pouvoir rebondir. Dans mon roman, elles sont trois, elles auraient pu être deux, quatre ou plus. L’histoire aurait même pu se dérouler avec trois hommes, mais cela n’aurait peut-être pas été aussi percutant dans les sentiments. Mathilde, Stéphanie et Laura ont peut-être existé, existent ou existeront ici ou ailleurs.

Il n’y a aucun doute, ce roman est bouleversant du départ à la fin. Un roman choc, portrait des maux de la société actuelle. Un roman coup de poing ! Les Miss Chocolatine Bouquinent

CL : Sans trop en dévoiler, ce roman est marqué par des rebondissements inattendus qui trouvent leur apogée au dénouement. D’où vous viennent les idées de ces renversements successifs ?

LG : J’aime surprendre le lecteur là où il ne s’y attend pas. J’essaie de l’emmener vers des situations qu’il imagine ou rêve de voir se réaliser, sachant pertinemment que je prendrai le chemin opposé pour soulever chez lui de la stupéfaction,  et probablement de grandes interrogations quant à mes motivations de dénouements toujours sombres.

CL : À quel public s’adresse ce roman dans lequel les héroïnes se trouvent à un tournant de leur existence ?

LG : Je dirais à tout public qui peut, le temps du roman, se mettre à la place des personnages.

CL : Au fil du récit,  votre style se révèle dans sa simplicité et sa pureté au cours des dialogues et des réminiscences des personnages. Avez-vous été influencée par vos lectures personnelles, ou des auteurs spécifiques ?

LG : Non, je ne pense pas avoir été influencée.  Mes lectures sont très différentes de mes récits ; je lis principalement des romans policiers et d’espionnage.

CL : Pouvez-vous nous donner un adjectif qui caractérise le mieux Trois cœurs en vrac ? Et un adjectif pour chacune des héroïnes, Mathilde, Stéphanie et Laura ?

  • Trois cœurs en vrac : fusionnel
  • Mathilde : intrigante
  • Stéphanie : attachante
  • Laura : volontaire

CL : Merci beaucoup d’avoir répondu à nos questions ! Un dernier mot sur votre roman ou à l’intention des lecteurs qui vous suivent peut-être depuis votre premier roman, Réplique Meurtrière, ou qui vous découvriront à l’occasion de Trois cœurs en vrac ?

Merci de bien vouloir continuer de me faire confiance, vos encouragements et votre fidélité me portent pour poursuivre sur la voie de l’écriture.

Mais, ne me demandez pas d’écrire de « happy end », je ne sais pas et ne veux pas faire !

Commander les livres de Lysiane Gardino

Une sensibilité toute particulière.. une précision dans l’émotion humaine..Lysiane est juste une  » accoucheuse d’émotion » avec en plus cette touche de suspens qu’elle sait mettre et qui tient le lecteur en haleine jusqu’aux derniers mots. Françoise Martin

Commentaires

Commentaires

Inscrivez-vous à la lettre d'information de la Compagnie Littéraire

En indiquant votre adresse mail ci dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.